Créer son activité
ESS

France Active Airdie, un accélérateur de réussite des projets porteurs de sens dans la métropole

Sur 573 projets financés par l’association en 2022 sur l’est de l’Occitanie, pas moins de 102 émanent de la métropole de Montpellier, un territoire où création d’entreprise et quête de sens ne font de plus en plus souvent qu’un. Explication.

France Active Airdie, un de soutiens financiers les plus engagés et les plus actifs en faveur d’une économie porteuse de sens et de valeur. Son bilan 2022 vient une nouvelle fois le confirmer. Il met en évidence une dynamique qui s’enracine durablement : créateurs d’emplois, les projets qui s’inscrivent dans ce cadre sont de plus en plus nombreux dans la métropole de Montpellier.
 
L’an dernier, 102 des 573 projets financés sur l’est de l’Occitanie émanaient de la seule métropole de Montpellier. Ce qui représente quasiment 20 % des dossiers aidés par France Active Airdie.
 
Mieux : ces 102 projets qui ont mobilisé en prêts, garanties et quasi-fonds propres une enveloppe d’un montant total de 2,9 M€, ont été porteurs de 854 emplois créés ou consolidés.

« En 2022, nos plus gros projets étaient issus de la métropole de Montpellier », ajoute Laetitia Léonard, sa directrice qui constate en outre une hausse de la création d’entreprise dans la sphère de l’économie sociale et solidaire (ESS). « C’est la preuve que les gens ont plus que jamais une quête de sens et d’autonomie, notamment sur le territoire de la métropole », commente-t-elle. Ce d’autant que le bilan 2022 est meilleur que celui de 2019, l’année record de France Active Airdie en matière de projets financés.

La crise sanitaire a donc déclenché une évolution majeure, qui se traduit par la volonté d’entreprendre au nom de ses valeurs sociales, sociétales et environnementales. Parmi les projets soutenus dans la métropole de Montpellier figurent ainsi Kinosa, une entreprise familiale, attachée à proposer des produits sains, copieux et responsables, pour tous les goûts et en s’adaptant à tous les formats et budgets, mais aussi Agapè, un espace d’accompagnement bienveillant, pensé pour le bien-être des femmes.
 
Ce dernier dossier a d’ailleurs bénéficié de la garantie Égalité Femmes créée par France Active pour venir notamment en remplacement de la caution personnelle. Tout comme Quanta, un restaurant, lieu de vie engagé contre l’exclusion et le racisme dans le quartier Figuerolles, dont la créatrice qui a également été une des lauréates du concours Les Essenti’Elles, mis sur pied en 2022 par France Active Airdie pour contribuer à une économie plus inclusive et plus durable.
 
Pour sa première édition, 43 candidatures provenant des 12 Quartiers Politique de la Ville (QPV) de Montpellier avaient été déposées et 15 lauréates avaient été retenues. Face à ce succès, France Active Airdie lance sa deuxième édition. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 7 février (inscriptions ici).
 
Autre action innovante : terrAES pour favoriser la transition agroécologique, sociale et solidaire de territoires du Gard et de l'Hérault. Dans ce cadre, des projets sont menés notamment à Castries et Lavérune.                  

Enfin, dernière initiative qui rencontre son public : les Cafés Engagés, lancés sous l’impulsion de la Métropole de Montpellier, afin de partager solutions et bonnes pratiques sur la transition ou des sujets sociétaux d'actualité. Chacun d’eux rassemble en moyenne près de 30 entrepreneur.es. Le prochain, programmé le 16 février de 11h à 13h au BIC de Montpellier, posera la question : comment recruter et fidéliser mon équipe avec sens ?
 
Cette formule séduit également. « Ils enregistrent 98% d’évaluations positives. Grâce à eux, une communauté se constitue », se réjouit Lætitia Léonard, dont l’association participe de ce fait à la mise en place d’une économie forte de sens, de valeurs et créatrice d’emploi dans la métropole de Montpellier. France Active Airdie dans l’air du temps.