Toutes les actualités

MedVallée, une dynamique confortée sur le territoire

Information mise à jour le 01/03/23 Par Magali DJE

Six mois après les Assises MedVallée fin juin 2022, rassemblant plus de 700 acteurs issus des trois domaines d'excellence de MedVallée, le début de l'année 2023 est marqué par une actualité riche démontrant une belle dynamique sur le territoire.

Photo des Assises MedVallée

MedVallée, l'avenir s'invente ici

MedVallée Montpellier c'est une ambition et une stratégie, pour faire rayonner Montpellier comme pôle d'excellenceS en Santé globale.
Nourrir, Soigner, Protéger sont les grands défis de demain et c'est aussi la devise de MedVallée, tout comme celle de Montpellier Université d'excellence.
Avec MedVallée, tous les acteurs économiques, académiques et de la recherche, au croisement des trois filières d'excellence de notre territoire se fédèrent au sein d'une communauté puissante et visible.
Dynamique économique, attractivité de la recherche, puissance académique sont les terreaux fertiles qui alimentent la stratégie MedVallée, créatrice de valeur ajoutée et d'emplois pour notre bassin de vie.

ICM obtient le label SIRIC

-> ICM obtient pour la troisième fois consécutive, le label SIRIC (SIte de Recherche Intégrée sur le Cancer)
Le 27 janvier 2023, l'ICM (Institut du Cancer de Montpellier) a obtenu pour le Consortium Montpellier Cancer associant l'ICM, le CHU de Montpellier, l'INSERM, le CNRS et les universités, le renouvellement du label SIRIC (SIte de Recherche Intégrée sur le Cancer) attribué par l'Institut National du Cancer.
Cette nouvelle reconnaissance va permettre au SIRIC montpelliérain de renforcer ses actions autour d'un nouveau projet fédérateur et ambitieux qui rassemblera 20 équipes de recherche issues de 8 instituts affiliés à l'INSERM, au CNRS et aux Universités de Montpellier et 25 équipes cliniques des deux hôpitaux universitaires partenaires.

Le Professeur Marc YCHOU, Directeur général de l'ICM et du SIRIC Montpellier Cancer souligne d'ailleurs "Nous avons obtenu pour le consortium Montpellier Cancer associant l'Institut du Cancer de Montpellier, le CHU de Montpellier, l'INSERM, le CNRS et les Universités, le renouvellement du label SIRIC attribué par l'Institut National du Cancer. C'est une immense fierté puisque c'est la troisième fois consécutive que le site est labellisé suite à une évaluation compétitive. Il est désormais le seul site du Sud de la France. C'est une reconnaissance majeure de l'excellence de la recherche en cancérologie sur un territoire dont la dynamique est amplifiée par MedVallée, faisant plus que jamais de Montpellier un acteur de référence sur l'échiquier international. Notre ambition s'articule aujourd'hui autour de 3 axes : l'optimisation des traitements de radiothérapies interne et externe par l'intégration de l'Intelligence Artificielle; le développement de la recherche interventionnelle visant à réduire l'incidence du cancer grâce à notre expertise en sciences psychosociales et comportementales; le développement des stratégies thérapeutiques innovantes basées sur une meilleure compréhension des altérations métaboliques des cellules cancéreuses".

Les entreprises de la communauté MedVallée se développent

Outre le secteur de la santé, les entreprises du territoire qui œuvrent dans les domaines de l'environnement et de l’alimentation/l’agronomie/l’agriculture sont pleinement intégrées à la démarche MedVallée.
  •  Microphyt, leader dans la production et la commercialisation d'ingrédients actifs naturels issus de microalgues annonce une levée de fonds de 15M€
En effet, cette levée de fonds de 15M€ servira à accélérer le développement de nouveaux ingrédients et la commercialisation des gammes existantes ainsi qu'à accroître la capacité de production de Microphyt sur sa plateforme industrielle de Bio raffinerie à Baillargues, afin de répondre à la demande de ses clients.
Dans les domaines de la nutrition, de la cosmétique et du bien-être, la demande des consommateurs pour des solutions naturelles, efficaces et sûres s'intensifie et, parmi les ingrédients naturels, les microalgues répondent le mieux aux attentes des consommateurs grâce à leur diversité et à la qualité de leurs composés bioactifs. C’est ce que propose l’entreprise accompagnée au démarrage par le BIC de Montpellier.
Ces 18 derniers mois, Microphyt a lancé avec succès 5 nouveaux ingrédients propriétaires étayés par des preuves scientifiques. En complément de sa feuille de route, l'entreprise qui compte déjà 10 ans d'expérience et 8 familles de brevets déposés, va développer et produire des solutions cosmétiques spécifiques en partenariat avec L'Oréal dont l'objectif est d'utiliser, à l'horizon 2030, 95% d'ingrédients biosourcés, dérivés de minéraux abondants ou issus de procédés circulaires, dans ses formules.
Vincent USACHE, Directeur Général chez Microphyt déclare d'ailleurs :

"Cette levée de fonds constitue une nouvelle étape majeure dans notre développement, et nous sommes ravis qu'un investisseur stratégique comme L'Oréal partage notre ambition d'accélérer la transition vers une cosmétique plus durable. Nous sommes également reconnaissants que nos investisseurs historiques continuent de soutenir notre stratégie visant à rendre accessible l'incroyable diversité des microalgues et à accélérer la fourniture d'ingrédients naturels novateurs qui répondent aux principaux défis de la nutrition et du bien-être".

=> Bulane, Pionnière française du développement d'électrolyseurs innovants dédiés aux applications de combustion hydrogène, Bulane lève 14M€ pour déployer sa flamme hydrogène et décarboner massivement les procédés de chauffe industrielle et les bâtiments. Cette levée de fonds s'inscrit dans un contexte dans lequel l'Europe doit rapidement réduire ses combustibles et intrants fossiles pour réduire ses émissions de CO2 (Objectif fit to 55 & European Green deal) ainsi que sa dépendance géopolitique et économique au gaz importé. Les combustibles d'énergie fossile représentent près de 80% de l'ensemble des émissions de gaz à effets mondiaux. On les retrouve dans des applications thermiques comme les procédés industriels ou le chauffage de bâtiments, qui représente, rien qu'en France, plus de 400 TWh par an. Malheureusement, des alternatives décarbonées 100% électriques sont difficilement envisageables pour un grand nombre de ces applications thermiques. Une solution concrète et immédiatement déployable existe : hybrider les brûleurs avec un gaz hydrogène décarboné, produit localement à partir d'électricité verte.
Depuis 2009, Bulane développe sur le territoire et dans l'écosystème de la Métropole de Montpellier, les innovations et technologies qui permettent d'hybrider les procédés de combustion existants par sa flamme hydrogène décarbonée. Cette levée de fonds va permettre d'enclencher son plan stratégique avec trois objectifs majeurs : soutenir le déploiement commercial de ses solutions à l'international dans un contexte de forte croissance et développer de nouveaux modèles économiques orientés vers la vente d'énergie, accélérer le développement de nouvelles innovations technologiques pour adresser les usages thermiques industriels et des bâtiments et structurer son organisation à travers le recrutement d'une trentaine de nouveaux collaborateurs et l'extension de ses capacités industrielles pour soutenir sa croissance.

"Bulane est née au sein de la MedVallée. Elle y est accompagnée depuis ses débuts, aussi bien par les structures d'accompagnement des projets d'innovation technologique avec notamment le BIC de Montpellier, que par ses prestigieux laboratoires scientifiques publics avec notamment l'ICGM (CNRS).
Le projet MedVallée est tout à l'image des valeurs d'innovation et de développement durable portées par Bulane. Ce superbe territoire a su créer au fil du temps un "inno-système" efficace et robuste, initié et porté par des personnes profondément attachées au développement de leur environnement. C'est une chance pour Bulane que d'être aussi bien accompagnée, entourée et soutenue, dans ses développements autour de la flamme hydrogène. La décarbonation et la souveraineté énergétique étant à la fois au cœur du projet MedVallée que de celui de la Région Occitanie (REPOS-Région à Énergie Positive), notre territoire a su être pionnier sur les enjeux d'un développement massif d'une filière hydrogène française et à la pointe de la technologie. Je félicite et remercie chaleureusement le remarquable travail effectué par la Métropole de Montpellier qui crée une dynamique MEDVALLÉE sans précédent. La levée de fonds de Bulane va nous permettre d'y contribuer par l'amplification de notre développement technologique et économique sur son territoire fertile. Pour exemple : c'est avec les équipes audacieuses et efficaces de Montpellier Méditerranée Métropole et du BIC que nous avons pu trouver le foncier nécessaire à la construction de la Bulane Factory; un centre de production où nous pourrons fabriquer plusieurs milliers d'électrolyseurs chaque année. En ce sens, nous ouvrons actuellement 30 nouveaux postes à pourvoir dès que possible" souligne Nicolas JEREZ, CEO Bulane.

  • CILCare et son partenaire américain CBSET ont reçu à l'automne dernier, le prix de l'innovation "Hearing Technology Innovator Award" pour leurs services auditifs précliniques de pointe dans la catégorie thérapeutique.
Alumni du BIC de Montpellier, CILcare est une société leader dans les services R&D dédiés aux troubles de l'oreille. Il y a 5 ans, un partenariat a été noué entre CILcare et CBSET pour fournir des services visant à accélérer le développement de nouvelles thérapies dans le but de prévenir et traiter les pertes auditives en tirant parti de l'expertise inégalée de deux entités en matière de fonction de l'oreille, d'interventions peu invasives, d'histopathologie, de pharmacocinétique et de règlementation des bonnes pratiques de laboratoire (BPL).

"En partenariat avec CBSET, nous avons créé une plateforme translationnelle unique qui associe la science fondamentale à l'innovation pour répondre aux besoins de chacun de nos clients. Cela peut passer par la conception d'une nouvelle formulation à base d'hydrogel pour permettre la libération prolongée de médicaments dans les oreilles, par l'évaluation de la transduction d'un VAA (virus adéno-associé) pour la thérapie génique ou par la mise en place d'une approche de microchirurgie pour l'administration de thérapie génique dans le but de restaurer l'audition" a souligné Célia BELLINE, PDG de CILcare.
"La perte d'audition est un facteur important en ce qui concerne le nombre d'années que les gens passent en situation de handicap. Lorsque l'on sait qu'elle pourrait toucher 1 personne sur 4 en 2050, et qu'il n'existe aucun traitement pour la forme la plus courante de perte auditive et neurosensorielle, le besoin n'a jamais été aussi prenant. CILcare -CBSET sont déterminés à soutenir les entreprises biotechnologiques et pharmaceutiques afin de mettre au point des traitements révolutionnaires contre cette maladie sensorielle. Le développement préclinique et les évaluations de sécurité constituent une étape cruciale entre la découverte et les essais cliniques. Des études menées sur des modèles pharmacologiques dans nos locaux - conformes aux BPL - constituent une base solide pour développer et sélectionner les meilleurs candidats à présenter en clinique" précise Peter MARKHAM, PDG de CBSET.

MedVallée vous donne rendez-vous

=> Le Water4Future International Hackathon organisé par le Centre international UNESCO ICIREWARD de Montpellier les 16 et 17 février (pour les étudiants) au FDI Stadium puis les 16 et 17 mars prochains (pour les lycéens) à la Cité de l'Économie et des Métiers de Demain.
En effet, 300 étudiants, 3 continents et plus de 25 universités et nouveaux pays se rassemblent autour d'un invité d'honneur, Erik Orsenna, à l'occasion de l'édition étudiante du Water4Future International Hackathon. À noter que les 16 et 17 mars prochains aura lieu l'édition lycéenne de l'événement qui regroupera cette fois : 20 lycées dans le monde, de La Paz à Quito jusqu'à Singapour et Sydney en passant par l'Europe et l'Afrique.
 
Les Hackathons Water4Future (W4F) sont des compétitions internationales destinées à faire émerger des solutions innovantes en réponse à un challenge lié aux enjeux de l'eau. Les hackathons sont déclinés en trois formats : scolaire (W4F Jr.), lycéens (Ideackathon) et étudiants (W4F).
Pour les plus jeunes, l'objectif est de sensibiliser de futurs ambassadeurs de l'eau et, pour les plus grands, l'objectif est de créer un projet d'équipe, favoriser la création d'entreprises, imaginer de nouveaux outils, technologies ou services innovants pour préserver notre environnement et améliorer le quotidien de chacun. MedVallée s’est associé à ce rendez-vous.
 
=> Le salon TAF de Montpellier, les 15 et 16 mars prochains
Montpellier Méditerranée Métropole s'associe à la Région Occitanie et Pôle Emploi Hérault lors du salon TAF (Travail, Avenir, Formation) Hérault 2023 au Parc des Expositions. Un pavillon MEDVALLÉE dédié aux acteurs de La Fabrik proposera des offres d'emploi.

=> La conférence "Une Seule Santé" le 23 mars prochain
La conférence "Une Seule Santé" est organisée par L'Obs et One Health, un événement dédié à la santé humaine, à la santé animale et à la santé de l'environnement, l'équation de notre avenir.
Cette conférence se tiendra à l'Opéra Comédie en partenariat avec MedVallée de Montpellier Méditerranée Métropole.